S'abonner : Articles Newsletter Facebook

correction interrogation février 2012

0 commentaire
correction interrogation février 2012

Correction du contrôle : Féminin Masculin

 

Exercice 1 :

  1. Les pilules classiques oestro-progestatives consistent à administrer une dose assez importante d’hormones qui vont – bloquer l’ovulation par contrôle négatif du système hypothalamo-hypophysaire= blocage de libération de LH et FSH qui permettent normalement le développement des ovocytes + modifier durablement la glaire cervicale interdisant le passage des spermatozoïdes.

 

5
  1. La photo B correspond à une glaire cervicale qui permet la fécondation car le maillage visible sur cette photo est lâche par rapport à la photo A, ce qui permet le passage du spermatozoïde autorisant donc la fécondation, rencontre entre ovocyte et spermatozoïde.
3
  1. Sous micropilule, la quantité et la qualité de glaire cervicale fabriquée par les cellules du col de l’utérus correspond à une situation début ou fin de cycle : qu’aucune glaire lâche n’est fabriquée. (chiffre). Ainsi les micropilules agissent en empêchant le passage des spermatozoïdes au niveau du col de l’utérus.
3

 

Exercice 2 :

  1. Présence du chromosome sexuel : ( 1 )Y

    Libération des hormones testiculaires

    (2a)AMH

    ( 2b )testostérone

    Réception de l’hormone par les cellules des canaux de Müller

    Réception de l’hormone par les cellules des canaux de Wolff

    (3)régression des canaux

    (3)maintien des canaux

2. Pas de chromosomes Y => pas d’hormones testiculaires => pas d’AMH ni testostérone => maintien des canaux de Müller et régression des canaux de Wolff => transformation en voies génitales féminines . ( 3 pts)

 

 

 

 

 

 

 

Laisser une réponse