S'abonner : Articles Newsletter Facebook

Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter

Les oubliés du monument aux morts du lycée (2)

0 commentaire
Les oubliés du monument aux morts du lycée (2)

Adrien Oscar Ovide CHARRASSIER, né le 28 février 1880 à Jazennes (Charente-Maritime), fils de Marcellin, perruquier, puis employé de chemin de fer, et de Nancy Bouquet (domiciliés à Saujon en 1915).
Boursier à Saintes comme ainé de 7 enfants. Baccalauréat en novembre 1898 à Poitiers.
Répétiteur au collège de Barbezieux 1899-1903.
Service militaire au 6e R.I. (1901-1902), caporal, puis sergent.
Nommé répétiteur aux lycéex de Rochefort (février-avril 1903) de Limoges (avril-septembre 1903), Saintes (octobre 1903-janvier 1904), Angoulême (janvier-septembre 1904), La Roche-sur-Yon (1904-1905), Bordeaux (suppléant) (octobre 1905).
Nommé répétiteur titulaire au lycée de Mont-de-Marsan en octobre 1905 (habite 26 rue de la Poste).
Co-entraîneur de l’équipe des Boutons d’Or, et arbitre de rugby.
Epouse le 7 août 1909 à Arvert (Charente-Maritime) Jeanne Tantin.
Sous-lieutenant au 123e R.I.C., 9e bataillon, 36e compagnie (avril 1915).
« Mort pour la France » le 12 septembre 1915 à 12h 45 à Villers-en-Prayères (Aisne), « tué à l’ennemi » par un éclat d’obus, au cours d’une reconnaissance, « en dirigeant des travaux sur un terrain battu par le feu de l’artillerie ennemie ». Obtint 2 citations. Inhumé dans le cimetière de Villers (Carré militaire). Figure sur les monuments aux morts de Mont-de-Marsan, Arvert et Saujon (Charente-Maritime).

Laisser une réponse