S'abonner : Articles Newsletter Facebook

Sortie Pouydesseaux et section Euro anglais secondes

0 commentaire

Les élèves des secondes 01 et 03 ont commencé cette semaine les sorties pour étudier la biodiversité dans le cadre du projet AMI-Sciences Grandeur Nature, financé par la région Aquitaine.

Mercredi 20 Octobre, ils ont eu la chance de rencontrer des techniciens municipaux spécialistes des espaces verts et M. Larsen, technicien rivière au syndicat du Midou et de la Douze, pour leur poser des questions sur la biodiversité au coeur du Parc Jean Rameau.

Jeudi 21 Octobre, ils se sont déplacés en bus au centre de biodiversité de Pouydesseaux où ils ont pu recueillir des informations précieuses sur la biodiversité des Landes intérieures.

Ces voyages et entretiens font partie d’un cheminement de recherche d’informations qui les mènera à construire un projet d’aménagement au sein même du parc du lycée. Cet aménagement aura pour but d’informer sur la biodiversité et de recréer un espace où elle aura, un peu, sa place auprès de ceux qui la défendront à l’avenir.

Prochaine destination, le Muséum d’Histoire Naturelle de Bordeaux!

M. Fayemendy (Sciences de la Vie et de la Terre) et M. Laurent (Anglais)

Pour visiter le centre de biodiversité :

Centre de BIODIVERSITE Jean Rostand / Découvrir / Accueil – Pouydesseaux

 

 

Dans le cadre du projet mené avec le Smithsonian Institute de Washington intitulé « Earth Optimism: Our Shared Future and Sustainable Communities » (L’Optimisme de la Terre: Notre Futur Commun et les Communautés Durables) , les élèves de secondes section européenne anglais ont pu ce Jeudi 21 Octobre assister à leur deuxième visio-conférence en anglais avec des spécialistes sur le thème « Qu’est-ce qui fait une communauté forte et résiliente? ».

Cet évènement fait partie d’un ensemble de quatre interventions au ceur d’un projet mettant en relation 25 classes françaises et 25 classes américaines. Les intéractions entre les élèves et avec les spécialistes du Smithsonian sont centrés sur le thème de la préservation de la terre et de l’impact de la communauté comme agent du changement.

Les élèves se sont montrés extrêmement intéressés et ont pu échanger avec leur camarades de l’autre côté de l’Atlantique grâce à des outils numériques en ligne qu’ils maîtrisent tous parfaitement maintenant.

M. Laurent (Anglais)

.

Laisser une réponse