S'abonner : Articles Newsletter Facebook

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

1 commentaire

À la veille de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, certains professeurs du lycée Duruy se sont rassemblés en salle des professeurs pour prévenir, lutter et faire cesser les violences faites aux femmes sur le lieu de travail.

Selon les résultats d’une enquête de l’Institut national d’études démographiques (INED) publiée en 2020, 16,5 % des femmes fonctionnaires sont victimes de violences au travail. La Fonction publique ne garantit pas une protection contre la violence au travail pour les femmes ; loin s’en faut. Par ailleurs, les hiérarchies sont surreprésentées parmi les agresseurs. Cette étude pointe encore qu’il est difficile pour une femme qui subit des violences dans son travail d’interpeller son employeur et d’obtenir de sa part les mesures qui devraient immédiatement s’imposer.

Depuis la signature de l’accord égalité professionnelle de la Fonction publique signé en novembre 2018, chaque ministère doit déployer un ­dispositif de signalement des actes de violence, de discrimination, de harcèlement moral ou sexuel et des agissements sexistes.

Merci aux collègues d’avoir répondu présents.

Mme Mollet et M. Fayemendy

Laisser une réponse