S'abonner : Articles Newsletter Facebook

Modification zone fumeurs

0 commentaire

Madame Senejoux, Proviseur,

communique l’information suivante.

.

« L’état d’urgence décrété par le gouvernement (suite aux attentats du 13 novembre) a eu pour conséquence une demande émanant du MEN pour organiser dans nos établissements, des zones fumeurs à l’abri, à l’intérieur.

L’objectif est d’éviter de laisser sortir à chaque récréation ou interclasse, des centaines de jeunes à la merci de la violence des terroristes qui ciblent la jeunesse comme on l’a malheureusement  vu en novembre.

La «zone  intérieure  pour les fumeurs» sera mise en place à compter de demain matin, mardi 15 décembre, dans une partie spécifiquement dédiée à cela dans le fond du garage à vélos, avec un bardage de bois chargé de la délimiter, un marquage au sol et des  cendriers.

C’est une zone invisible de la rue, entourée de murs et donc à l’abri également des intempéries.

Il vous est donc demandé de fumer à compter de demain dans l’enceinte de l’établissent pour votre sécurité.

Aucun établissement de France ne peut garantir que ses jeunes sont en sécurité en séjournant en masse sur un espace public ouvert à la circulation. Les autorités ont donc mis en place ces mesures de précaution dans l’intérêt de tous.

Je vous demande donc de bien vouloir respecter cette consigne : «fumez dans l’établissement mais exclusivement dans la zone dédiée».

2 questions se posent désormais :

  • Est-il obligatoire de fumer dedans ? Réponse «oui, pas de rassemblement de jeunes sur le parvis, que vous soyez  majeurs ou mineurs, vous êtes tous sous ma responsabilité et cette mesure est destinée à assurer votre sécurité».

  • Et pour les adultes de l’établissement ? La réponse est que je ne suis pas responsable de la sécurité des adultes, même s’ils peuvent bien sûr bénéficier des mesures prises pour assurer la sécurité des élèves, ils feront donc comme ils le souhaitent. »

 .

Le Proviseur

MA SENEJOUX

.

.

Laisser une réponse